30 % de plus d’appels à la Volte-Face

Depuis environ quatre mois, la maison d’hébergement la Volte-Face pour femmes et enfants victimes de violence a vu son nombre d’appels augmenter d’environ 30 %.

C’est ce qu’a constaté la directrice-générale, Julie Croteau. Cette dernière a qualifié de « hausse spectaculaire » ces nombres d’appels pour les demandes de services et de suivis. 

Mme Croteau avoue être inquiète de ce qui va se passer lorsque le confinement sera terminé alors que les agresseurs n’auront plus le contrôle sur leurs victimes ce qui, avec le confinement actuel, est plus facile pour eux.

Cet après-midi, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé une augmentation de 12 % en cinq ans des signalements en matière de violence conjugale.