300 patients en attente de se faire évaluer pour des situations cancéreuses : le CIUSSS MCQ est étonné

Le CIUSSS MCQ avoue avoir été quelque peu étonné par la sortie médiatique de l’APTS de la semaine dernière qui rapportait que 300 patients de la région sont toujours en attente pour passer des tests pour la détection d’un cancer, dont près d’une centaine considérés urgents.

« Le CIUSSS MCQ est quelque peu surpris de la sortie de l’APTS, surtout dans le contexte où divers éléments sur le terrain nous laissent sous-entendre que la situation s’améliore, notamment le retour au travail de plusieurs membres du personnel », a fait savoir la direction.

La direction a ajouté que « la situation de la main-d’œuvre demeure néanmoins un défi dans tous les secteurs et est une priorité pour le CIUSSS MCQ.  Nous nous mettrons évidemment en lien avec notre partenaire syndical pour clarifier le tout avec eux et sonder les attentes qu’il a à notre égard ».

L’APTS avait également dévoilé lors d’un sondage réalisé à l’internet que 73 %  des technologues en radio-oncologie songeaient à quitter le réseau public, la plupart carrément pour changer de profession.