Alain Rayes souhaite investir dans le secteur récréotouristique

Photo: Bernard Thibodeau / Service de photographie de la Chambre des Communes

À une semaine des élections fédérales, Alain Rayes a signifié sa volonté d’investir dans le secteur récréotouristique de la région. 

Le député conservateur parle de grands chantiers en plus de créer des emplois pour faire croître l’économie de la région. 

Selon lui, l’enveloppe budgétaire de son parti serait de 11 M$ si ce dernier est élu le 20 septembre. 

Parmi les autres engagements des conservateurs, notons le doublement de l’autoroute 55 de Saint-Albert jusqu’à l’autoroute 20.