Alain Rayes veut que Justin Trudeau s’intéresse davantage à l’inflation

Alain Rayes presse Justin Trudeau de s’intéresser davantage à la politique monétaire c’est-à-dire l’inflation.

Parmi l’inflation que le député de Richmond-Arthabaska constate : la hausse des produits de première nécessité, des prix de logements et de l’essence

Le prix de l’essence a d’ailleurs augmenté de 35 %.

Dans les médias, on parle de la plus importante hausse de l’inflation que le Québec a connue depuis 1991.

M. Rayes est d’avis que Justin Trudeau doit prendre très au sérieux la crise du coût de la vie à laquelle les Québécois sont confrontés.