André Bellavance aidera les jeunes politiciens

Le maire de Victoriaville, André Bellavance, fait partie d’une campagne provinciale visant à inciter les jeunes à se lancer en politique municipale. 

Le nom de celui qui ne sollicitera pas un troisième mandat à l’automne, figure parmi les 17 mentors pour la compagne de l’Union des municipalités du Québec qui s’intitule « Ose le municipal ».

André Bellavance cumule 17 années en politique active et en plus d’occuper le poste de maire de Victoriaville, il a été député bloquiste au fédéral.

Avec cette campagne, l’UMQ espère que les jeunes qui hésitent à se lancer en politique ; changeront d’idée.