Arrestations dans la région pour des fraudes envers les aînés

Au cours des dernières semaines, les enquêteurs des postes de la Sûreté du Québec des MRC Arthabaska et Drummond ont procédé à des arrestations en lien avec des fraudes commises à l’égard des personnes âgées. 

Des enquêtes ont été menées dans des dossiers de fraudes de type « Grands-Parents » confirme la Sûreté du Québec. 

Les suspects ont utilisé souvent la même approche auprès de la personne âgée, c’est-à-dire qu’ ils communiquent avec elle par téléphone en personnifiant être leur fils, petit-fils, un policier ou un avocat et demandent quelques milliers de dollars pour procéder à la libération de la personne présumée incarcérée ou être impliquée dans une collision.

Ils profitent de la vulnérabilité de la personne âgée pour lui mettre de la pression en jouant avec ses émotions.

La SQ a rappelle quelques conseils pour réduire les risques d’être victime de fraude :

-Ne remettez jamais d’argent à un inconnu ou à une personne dont vous n’avez pas vérifié l’identité ;

– Si un individu prétend agir au nom d’un organisme, communiquez directement avec l’organisme ;

-Ne divulguez jamais de renseignements personnels à un individu qui ne peut prouver sa légitimité ;

-Lorsque quelqu’un se montre trop insistant ou même insolent (par exemple : il exige votre réponse sur le champ), posez-vous des questions, ne lui faites pas confiance ;

-Posez des questions personnelles auxquelles seul votre proche serait en mesure de répondre ;

– Appelez les parents, un autre membre de la famille ou des amis de la personne afin de vérifier la validité de l’histoire qui vous a été présentée.