Aucun élément criminel pour le feu chez Pièces Fontaine

Arsenal Media

La Sûreté du Québec a confirmé que l’incendie de lundi chez Pièces Fontaine n’était pas criminel. 

L’enquête menée n’a pas trouvé d’éléments suspects.

Lundi en soirée, une soixantaine de pompiers ont combattu les flammes pendant plusieurs heures, et ce, jusqu’au lendemain matin.

La bâtisse était dans le paysage victoriavillois depuis 1964.

L’un des copropriétaires de la compagnie, Michaël Belleau, a fait savoir que lui et les autres propriétaires allaient étudier toutes les options possibles avant de rebâtir.