Besoin d’arbitres, et vite

Des parents qui doivent arbitrer à la dernière minute pour les rencontres de leurs enfants, des arbitres qui doivent arbitrer dix rencontres en une fin de semaine et parfois des parties qui se font avec un seul officiel.

Il manque vraiment d’arbitres au Hockey mineur de Victoriaville pour la saison qui commence en fin de semaine.

La plupart des matchs hors-concours sont terminés et le directeur général Stéphane Houle redoute que certaines parties pendant la saison soient peut-être annulées. 

Une quinzaine d’officiels sont en poste au hockey, mais il en faudrait toutefois le double.