Combien de fois par jour vous touchez vous le visage ?

Photo: Etsy.com

La réponse varie bien évidemment d’une personne à l’autre, mais de manière générale on se touche le visage près de 3 000 fois par jour! Un nombre qui a de quoi surprendre et contrairement à ce que l’on pourrait penser c’est une habitude fortement ancrée dans notre fonctionnement qui est difficile d’éviter.

Pourtant, on l’entend depuis plusieurs semaines déjà, le docteur Arruda nous le répète sans cesse, on doit se laver les mains, se tenir à distance, tousser dans son coude et éviter de se toucher le visage notamment. Autant de mesures qui ne sont efficaces que si toutes respectées.

Dans le contexte d’un déconfinement progressif, ce qui sera selon toute vraisemblance annoncé la semaine prochaine par Québec, on entend de plus en plus parler du masque qui pourrait devenir obligatoire dans la population. On parle ici du masque fabriqué maison, que l’on doit davantage considérer comme un couvre visage pour éviter de disperser des gouttelettes possiblement contaminées dans l’air.

Pour l’instant, le port du masque doit être envisagé sérieusement lorsqu’il n’est pas possible de respecter les mesures de distanciation sociale. Certaines voix s’élèvent également pour que le masque devienne obligatoire en entreprise et dans les écoles une fois la reprise annoncée.

Québec n’a pas encore arrêté son choix sur les consignes qui entoureront le port du masque non médical, une politique doit être présentée dans les prochains jours. Toutefois, jeudi dernier quelques indications ont été émises par les autorités sanitaires pour ceux et celles qui souhaitent déjà se fabriquer un masque. Nous détaillons quelques éléments plus bas dans cet article.

Mais revenons à cette fâcheuse habitude que nous avons de nous porter les mains au visage aussi régulièrement. Que ce soit pour se gratter le coin de l’œil, ajuster vos lunettes, une mèche de cheveux ou pour soulager une petite démangeaison, on le fait si souvent qu’il est difficile de toujours en être conscient. Parions qu’actuellement le simple fait d’y penser doit vous donner en vie de gratouiller le sourcil!

Avec un masque sur la figure, il devient encore plus important de ne pas se toucher le visage pour éviter de porter le virus vers une porte d’entrée de votre organisme. Dans un article sur le sujet paru cette semaine, le Journal Le Monde citait une étude récente affirmant que 44% des contacts que nous avons avec notre visage impliquent les muqueuses du nez, des yeux ou de la bouche. Évidemment, si le virus se trouve sur vos mains, c’est un problème!

C’est un geste réflexe grandement influencé selon notre humeur et notre niveau d’angoisse de se toucher le visage. Le fait de soulager une démangeaison permet d’évacuer une tension par exemple, c’est un geste inconscient qui s’inscrit dans notre langage non verbal. Curiosité au passage, nos cousins les singes se touchent eux aussi souvent la figure, mais moins que l’homme!

Le port du masque n’est pas une pratique courante dans notre culture contrairement aux populations asiatiques par exemple. Dans la mesure où nous devrons fort probablement nous aussi nous y habituer, voici quelques lignes directrices émises par le ministère de la Santé cette semaine.

La santé publique recommande notamment d’utiliser au minimum deux couches de tissu pour faire votre masque maison. Le coton est un tissu qui peut très bien faire l’affaire, il devra être assez grand pour couvrir votre visage du dessous du menton jusqu’au-dessus du nez.

Le masque de tissu doit être porté pour de très courtes périodes, comme pour aller faire des courses, et doit être lavé entre chaque utilisation. On peut le laver efficacement à la machine à l’eau tiède avec le reste de la lessive.

Avant de mettre le masque, vous devrez vous laver les mains pendant au moins 20 secondes avec du savon. Au moment de le retirer, il est très important de ne pas toucher le masque, de le prendre par les élastiques ou le cordon pour ensuite le mettre dans un sac ou dans la machine à laver. N’oubliez pas de vous laver les mains après!

Voici une vidéo du docteur Alain Vadeboncœur qui démontre comment procéder pour vous couvrir le visage:

Comment mettre un masque ou un couvre-visage?

Le port du couvre-visage est recommandé dans les lieux publics lorsque la distanciation physique (2 mètres) n’est pas possible, par exemple dans les transports en commun. 😷Le port du couvre-visage dans les lieux publics doit obligatoirement s’accompagner des autres mesures de protection, comme l’application des mesures d’hygiène telles que le lavage fréquent des mains. 👐🧼 🏠 Si une personne est malade, elle doit rester à la maison.Informez-vous sur les consignes sanitaires pour tous ➡️ https://bit.ly/2xVSscE

Posted by Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) on Friday, April 24, 2020

Rappelons que ce type de masque n’a pas pour objectif de filtrer l’air que vous respirez, mais seulement d’éviter de disperser des gouttelettes autour de vous, donc protégez les autres si vous êtes porteurs sans avoir de symptômes.