Crise du logement : 32 ménages sans toit à Victoriaville

En date lundi, 32 ménages sont sans logement à Victoriaville. 

Et parmi eux, 22 sont des personnes seules et 10, des familles.

C’est ce qu’a fait savoir le maire Antoine Tardif à Radio-Canada.

Quelques jours avant le 1er juillet, les acteurs du milieu avaient informé que la crise serait particulièrement difficile cette année.

D’une part, la rareté des logements. D’autre part, les prix qui avaient augmenté considérablement au cours des derniers mois. 

Le regroupement des comités logement et associations du Québec rapportait que Victoriaville était l’un des endroits où des hausses importantes de prix du marché s’étaient fait ressentir. 

De 2021 à 2022, c’était une augmentation de 27,2 % sur tout le marché et le prix moyen était maintenant rendu à 838.