Des moments difficiles pour la Maison Marie-Pagé

En raison du manque de personnel, la Maison Marie-Pagé de Victoriaville fait savoir qu’elle devra diminuer la cadence de ses admissions. 

La maison, qui est un organisme à but non lucratif, offre des services de soins palliatifs et d’accompagnement à des personnes en fin de vie. 

La direction a également indiqué que le personnel est en train de s’épuiser en raison de la pénurie. 

Selon une source bien informée, aucun lit n’a dû être fermé récemment. 

Pour éviter la fermeture, la direction se planche actuellement sur un plan d’action et espère embaucher trois infirmières ou infirmières auxiliaires pour continuer de maintenir la cadence.