Des pertes de 1,7 milliard de dollars en raison de la pénurie de main-d’oeuvre

1,7 milliard de dollars serait laissé sur la table au cours des deux dernières années en raison de la pénurie de main-d’oeuvre au Centre-du-Québec.

C’est le constat qu’a fait Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) après sa consultation auprès des manufacturiers de la région.

La PDG de MEQ, Véronique Proulx.

À travers le Québec, ce sont 18 milliards qui ont été perdus.