Disparition de Solange Bergeron : un policier ne sera pas accusé

Aucune accusation ne sera portée contre le policier de Trois-Rivières qui a pris la décision de ne pas déplacer les services d’urgence lors des premiers moments de la disparition de la Victoriavilloise Solange Bergeron.

Le 25 mars dernier, l’agent en question a été informé qu’une témoin aurait possiblement  vu une femme se rendre dans les eaux du fleuve Saint-Laurent. 

Rien de certain toutefois.

Après vérification, rien n’était réellement fondé alors aucune alerte n’a été déclenchée. 

Toutefois, la Sûreté du Québec a été informée de la disparition de la femme de 57 ans la même journée et sa voiture a été retrouvée quelques jours plus tard dans le secteur.

Encore aujourd’hui, Solange Bergeron n’a toujours pas été retrouvée.