Dissolution de l’AQAP

Gracieuseté

L’Association québécoise des Amis du patrimoine (AQAP), autrefois l’Association québécoise des Amateurs d’antiquités (AQAA), a décidé de se dissoudre, après 45 ans d’activités.

Le 1er novembre 2019, l’AQAP avait signé avec la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville (SHGV) et la Municipalité de Saint-Christophe d’Arthabaska, un protocole visant à céder La Maison d’école du Rang Cinq-Chicots. La cession du terrain et de l’école à la municipalité a été signée devant notaire le 9 septembre dernier et la SHGV prend en charge l’animation du site.

L’AQAP a longtemps été la seule « société d’histoire » sur le territoire. Au fil des ans, elle a proposé des expositions, des conférences, des visites de musées et de centres d’interprétation notamment, en lien avec l’histoire et le patrimoine d’ici et d’ailleurs. Mais les membres devenant âgés et le manque d’effectifs ont amené la dissolution.