Écoles fermées et entrées au pays contrôlées

Photo: courtoisie

Dès lundi, enfants et étudiants devront rester à la maison.

Le gouvernement Legault a pris la décision de fermer l’ensemble des garderies et du réseau scolaire de la province pour une durée de deux semaines.

Des services de garde spéciaux seront cependant mis en place pour les parents qui travaillent dans le réseau de la santé et autres services essentiels.

D’autres mesures doivent être annoncées dans les jours à venir pour aider financièrement les entreprises et individus touchés par la COVID-19.

Dans son point de presse quotidien, François Legault a également demandé à son homologue canadien de limiter l’entrée de visiteurs étrangers au pays.

De son côté, le premier ministre du Canada s’est aussi adressé à la nation aujourd’hui.

Ottawa interdit désormais aux navires de croisière de plus de 500 passagers et membres d’équipage de faire escale au pays au moins jusqu’en juillet et recommande aux citoyens d’éviter les voyages à l’étranger.

Les mesures de sécurité et de dépistage seront renforcées dans les postes frontaliers, que ce soit les passages terrestres ou dans les aéroports.

Plus tôt aujourd’hui, la Chambre des Communes avait annoncé la suspension de ses travaux pour 1 mois.

Info-Santé débordé

Devant le volume important d’appel dirigé vers Info-Santé, les autorités changent de stratégie.

On demande aux citoyens de signaler désormais le 1-877-644-4545 plutôt que le 811, pour obtenir des informations sur la situation entourant la COVID-19 ou s’ils présentent des symptômes.

Selon le ministère de la Santé, la centaine d’infirmières qui répondent au téléphone un peu partout dans la province sont débordées par le volume d’appel.

Pour pallier le problème, les autorités font appel aux infirmières à la retraite, celles qui sont enceintes à la maison ou en travaux légers pour donner des heures afin de répondre au téléphone.

La Fédération des médecins spécialistes du Québec a pour sa part indiqué que les médecins spécialistes en quarantaine donneront un coup de main aux équipes du service débordées d’appels.

Pénurie de nourriture?

François Legault se veut rassurant : aucune pénurie de nourriture ou de biens essentiels n’est prévu à court terme. Il n’est donc pas nécessaire de se précipiter dans les épiceries et magasins à grande surface pour faire des réserves astronomiques.

Depuis hier, bon nombre de commerces ont été pris d’assaut par les consommateurs désirant faire des provisions en crainte de pénurie. Les bouteilles d’eau et le papier de toilette ont particulièrement disparu des étalages.

Les détaillants ont appelé la population à ne pas faire de provision pour plus de deux semaines, soit la durée maximale de quarantaine pour les individus.

Bilan

Au Québec, le bilan fait état de 17 cas confirmés, 266 personnes sous observation et 798 analyses négatives. Le Canada compte 138 cas confirmés, la majorité en Ontario et en Colombie Britannique. Rappelons d’ailleurs que le premier ministre du Canada et sa famille ont été placés en isolement après que Sophie Grégoire-Trudeau ait reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Le coronavirus est maintenant présent dans 113 pays. Selon les dernières données de l’OMS, 127 000 cas ont été déclarés dans le monde, et 4700 personnes sont décédées. Outre la Chine, les pays les plus touchés sont l’Italie, l’Iran, et la Corée du Sud. Suivent ensuite la France, l’Espagne, l’Allemagne, les États-Unis et la Norvège.