Forcée de travailler 24 heures : l’infirmière sera rencontrée

Le CIUSSS MCQ a réagi face à l’infirmière qui a été forcée de travailler pendant 24 heures dimanche et lundi dans l’aile psychiatrique de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska. 

« Nous prenons la situation très au sérieux et mettons en œuvre les actions  pour évaluer les circonstances qui ont mené à cette situation et éviter que ça se reproduise », a expliqué la direction.

« Il s’agit d’une situation exceptionnelle et isolée », a ajouté la direction. 

L’infirmière devrait être rencontrée prochainement. 

Celle-ci aurait d’abord fait son quart de travail pour ensuite en accepter un second en temps supplémentaire. 

Selon ce qu’a appris Arsenal Media, on l’aurait forcé à faire un huit heures supplémentaire en raison du manque de personnel. 

« Ce n’est pas du tout souhaitable ni dans les pratiques courantes qu’un membre du personnel travaille pendant une période de 24 heures », indique la direction.