Front commun | « Le gouvernement n’entend pas »

Crédit photo : courtoisie de l'APTS Mauricie/Centre-du-Québec

La présidente du Syndicat de l’enseignement des Bois-Francs, Nancie Lafond, déplore que plane le déclenchement d’une grève générale illimitée au retour des Fêtes. 

Jeudi, c’est ce que le Front commun a annoncé si les négociations n’aboutissent pas avec le gouvernement.

La dernière offre de Québec était de 12,7 % d’augmentation sur cinq ans alors que le Front commun demande plutôt des bonifications liées à l’inflation.

Les professeurs réclament aussi d’alléger la composition des classes alors que dans celles-ci, on y retrouve souvent des enfants avec des troubles d’apprentissage qui demandent des besoins plus particuliers.