GROBEC lance un plan de contrôle de sédiments amiantés

Gracieuseté

Le Groupe de concertation des bassins versants de la zone Bécancour (GROBEC) procède au lancement du projet d’élaboration d’un «Plan de contrôle des sédiments amiantés du secteur minier de la Haute-Bécancour».

Ce projet d’envergure a débuté en décembre dernier se terminera en janvier 2022 et comporte de multiples volets. Il vise principalement à déterminer des moyens de retenir les résidus amiantés qui s’érode des sites miniers de Thetford Mines.

Ces sédiments amiantés causent un préjudice à la rivière Bécancour et ses lacs fluviaux comme les lacs à la Truite d’Irlande, William et Joseph.

Pour ce faire, le GROBEC s’associe au Service génie et environnement de la Ville de Thetford Mines et s’octroiera les services de génie-conseil.

Le but est de caractériser les haldes de résidus miniers amiantés (RMA) de la Haute-Bécancour, et d’élaborer un plan de rétention des sédiments amiantés qui déterminera et priorisera les mesures d’atténuation appropriées en fonction des sites d’érosion.