Il manque de psychologues dans les écoles de la région

Les élèves de la région qui voudront voir un psychologue devront être patients. 

Selon des  données de l’Ordre des psychologues du Québec, il n’y aurait que 21 psychologues pour toutes les écoles du Centre-du-Québec. 

Ça représente 0,6 psychologue pour 1 000 élèves. 

La  directrice du département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Annie Stipanicic, a indiqué à Radio-Canada que la situation témoigne de l’ampleur du problème dans les écoles. 

Dans les dernières années, la région des Bois-Francs n’a pas été épargnée par la détresse psychologique alors que deux adolescents du Centre de services scolaire des Bois-Francs se sont suicidés.

À lire également |

Détresse chez les jeunes | En moins de deux ans, deux ados se sont suicidés dans les écoles de la région