Il se rend jusqu’en cour pour garder ses chats, mais doit finalement s’en débarrasser

Un homme de la région des Bois-Francs s’est rendu jusqu’au tribunal administratif du logement pour pouvoir garder dans son appartement les deux chats de sa copine qui a emménagé avec lui. 

Le locataire en question avait déjà un chat dans l’appartement qu’il habitait depuis juillet 2019.

D’ailleurs, dans le bail qu’il avait signé, il n’avait pas le droit de garder un animal, mais sa locatrice avait accepté, car l’animal « ne lui a causait aucun préjudice », peut-on lire dans le jugement qui a été rendu le 23 novembre.

Deux ans après avoir emménagé dans cet appartement, une nouvelle occupante a aménagé  avec lui et possédait des chats. 

La locatrice a démontré que les deux nouveaux  animaux causaient préjudice, et ce, parce qu’ils n’étaient pas stérilisés. 

D’ailleurs, la locatrice a découvert de l’urine et des excréments sur le plancher du salon. 

La cour a donc ordonné au locataire de se départir des deux nouveaux chats dans un délai de 60 jours.