« Il y a toujours des sujets délicats » – Simon-Olivier Fecteau

À une époque où il devient de plus en plus difficile de faire de l’humour, le réalisateur Simon-Olivier Fecteau, assure qu’il ne s’est pas censuré pour l’émission la plus populaire de l’année : le Bye Bye.

Les journées de tournage viennent à peine de se terminer et l’équipe se consacre au montage qui peut parfois se terminer le 31 décembre au matin. 

Ça fait maintenant six ans que le natif de Chesterville réalise le Bye Bye, et la réalisation de cette année s’est très bien passée jusqu’ici. 

D’ici le 31 décembre, Simon-Olivier Fecteau n’aura que deux journées de congé, soit les 24 et 25 décembre pour passer du temps avec sa famille.

Le Victoriavillois a terminé l’entrevue en indiquant qu’il aimerait retrouver un peu de sa ville natale dans le Bye Bye 2021.