Interdiction de dégriffer son chat | Possiblement des hausses d’abandons à prévoir

Image d'illustration par Despositphotos

C’est le 10 février que le dégriffage des chats sera interdit au Québec. Selon la directrice générale de la SPA Arthabaska, il se pourrait que le nombre d’abandons augmente au cours des prochains mois. 

En entrevue, Geneviève Bouffard a reconnu avoir quelques inquiétudes à ce sujet.

Le Québec deviendra l’avant-dernière province à interdire cette pratique.

En plus du dégriffage, la coupe de la queue, la dévocalisation et la taille des oreilles seront interdites.