La crise du logement continue d’empirer

La crise du logement est bien présente dans la région et elle ne semble pas vouloir disparaître.

La directrice de l’Association des locataires du Centre-du-Québec, Evelyne Heeremans, constate que le téléphone a commencé à sonner plus tôt cette année.

Parmi les téléphones qu’elle reçoit, certains de locataires qui se voient augmenter leur loyer à des prix exagérés. 

Les dernières données de la Société d’habitation du Québec rapportent que le taux d’inoccupation pour la région est de 0,8 %. 

Dimanche (24 avril), se tiendra la Journée des locataires à la Place Rita-St-Pierre.

L’association profitera de cette journée pour répondre aux questions du public en plus de leur parler de leurs droits en tant que locataire.

À lire également Les déménagements seront très dispendieux cette année