La hausse du prix de l’essence a fait mal aux compagnies de déneigement

L’hiver qui vient de se terminer n’a pas été facile pour les compagnies de déneigement.

La raison est simple. Le prix de l’essence qui est monté de façon exponentielle en février et en mars a fait très mal.

Par conséquent, il n’était pas très rentable pour les entreprises de parcourir les différentes entrées à les déneiger.

C’est d’ailleurs à la fin de la saison que les grosses bordées de neige sont tombées.

Une compagnie de Victoriaville qui a tenu à garder l’anonymat a estimé que la tempête du 12 mars a coûté près de 10 000 $ en essence. 

Comme a indiqué la direction, « ce n’était pas le meilleur hiver pour les compagnies de déneigement et le prix élevé de l’essence a fait mal ».

Une seconde compagnie interrogée a également mentionné que ce n’était pas un hiver très rentable.