La MRC d’Arthabaska veut de l’aide de Québec pour plusieurs dossiers urgents

Comme ses homologues, le préfet de la MRC d’Arthabaska, Christian Côté, est satisfait de l’engagement annoncé par François Legault qui vise à compléter le réseau cellulaire dans toutes les régions du Québec s’il est réélu.

M. Côté pointe toutefois du doigt qu’il y a encore trop de zones sur le territoire, dont il est difficile de capter les zones. 

Il a rappelé l’importance des téléphones cellulaires pour plusieurs travailleurs. 

Le préfet de la MRC était à Québec mercredi et jeudi dans le cadre de l’Assemblée des MRC de la Fédération organisée par la Fédération québécoise des municipalités. 

Tour à tour, tous les candidats aux prochaines élections ont présenté quelques-unes de leurs grandes lignes électorales. 

Pour la MRC d’Arthabaska, le préfet souhaite de l’aide de Québec quant à la crise du logement ainsi qu’à la pénurie de main-d’oeuvre.

Selon lui, trop d’entreprises ne prennent pas de l’expansion en raison de cette pénurie.