La SPA d’Arthabaska dans une situation financière critique

Il y a une semaine, la Société protectrice des animaux d’Arthabaska a lancé une campagne de financement. 

On peut y lire sur celle-ci que « cette année la situation financière est critique » et qu’à la suite de la pandémie, le nombre d’animaux a augmenté. 

Mais il y a plus, les frais de vétérinaires ainsi que la nourriture ont pratiquement doublé si ce n’est pas triplé par moment. 

L’objectif de cette campagne est de 10 000 $ et en date de mardi matin, un montant de 420 $ avait été amassé.