L’APTS MCQ salue la décision du ministre Dubé

Image par Pexels de Pixabay

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, l’APTS MCQ, se réjouit de la décision du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Ce dernier a décidé de mettre fin à la discrimination des travailleuses enceintes du réseau de la santé et des services sociaux, qui perdaient des primes d’assiduité si elles devaient se rendre à un rendez-vous médical pendant leur horaire de travail régulier. Depuis le 30 juillet 2021, elles pouvaient perdre jusqu’à 700 $ en primes.

Selon Jean-Christophe Côté-Benoît, représentant national de l’APTS pour la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, aucune femme ne devrait être pénalisée parce qu’elle est enceinte. Ceci démontre l’ampleur des défis que doivent surmonter les Québécoises qui veulent lutter contre toutes les formes de discrimination.