Le Québec de retour sur pause du 17 décembre au 11 janvier

Québec allonge la période des fêtes jusqu’au 11 janvier pour tenter de freiner la progression de la 2e vague de COVID-19.

Le premier ministre annonce par le fait même une série de mesure pour inciter les Québécois à réduire leur nombre de contacts.

Ainsi, pour les travailleurs de bureau, le télétravail est obligatoire à compter du 17 décembre jusqu’au 11 janvier.

Pour les écoliers au primaire, le retour en classe ne se fera que le 11 janvier et non le 4 comme prévu. Les jeunes du secondaire seront en vacances du 17 décembre au 11 janvier.

À compter du 25 décembre, les commerces non essentiels devront fermer leurs portes jusqu’au 11 janvier. Les grandes surfaces devront vendre uniquement que des biens essentiels par équité avec les petits commerçants. Les spas et les salons de coiffure seront fermés pour cette période.

Palier d’alerte à la hausse

Autre changement important, Québec annonce que les régions au palier d’alerte jaune passent à l’orange alors que les régions au niveau orange passent au rouge.

Rassemblements extérieurs permis

La santé publique accorde quelques assouplissements et permettra aux Québécois de se voir à l’extérieur dans les parcs toujours en respectant les mesures sanitaires de base. Les rassemblements extérieurs sur un terrain privé demeurent toutefois interdits.

Il sera aussi possible de jouer au hockey à l’extérieur à condition de respecter un maximum de 8 participants. Les cours de groupe en ski seront aussi autorisés sous les mêmes critères.

Enfin, Québec accorde un autre allégement pour les personnes seules. Une personne qui réside seule pourra se rendre visiter une autre bulle familiale. Jusqu’à présent, les personnes seules se devaient de recevoir une seule personne à la fois à leur adresse de résidence.