Les animateurs des camps de jour heureux de retrouver une animation « presque » normale

Depuis maintenant une semaine que les animateurs des camps de jour peuvent animer en étant à un mètre des jeunes plutôt qu’à deux mètres.

Un assouplissement des mesures sanitaires qui a fait bien des heureux d’après le directeur adjoint du Service du loisir, de la culture et de la vie communautaire de Ville de Victoriaville, Jean-François Béliveau.

À noter qu’ils sont 800 jeunes et 120 animateurs et accompagnateurs.  Et, alors qu’il manque de personnel un peu partout, ça n’a pas été le cas pour les camps de jour aux dires de M. Béliveau.