L’Institut national d’agriculture biologique, de plus en plus populaire

Photo: Cégep de Victoriaville

L’Institut national d’agriculture biologique du Cégep de Victoriaville est de plus en plus populaire.

Le Cégep a enregistré une hausse de 25% des demandes d’admission pour la prochaine rentrée scolaire.

Ce sont donc plus de 240 élèves que l’institut pourrait recevoir alors que l’établissement en compte actuellement 180.

La situation actuelle de pandémie de la COVID-19 n’est sans doute pas étrangère à cette hausse des demandes.

La crise a mis de l’avant l’agriculture de proximité et les enjeux liés à l’autosuffisance alimentaire.

Face à cette hausse de la clientèle, l’institut s’est mis à la recherche de nouveaux enseignants.