L’unité d’hébergement temporaire fermera ses portes d’ici quelques jours

Photo : Arsenal Media

L’unité d’hébergement temporaire qui avait été créé à Victoriaville à la fin de décembre fermera ses portes le 15 avril.

Depuis son ouverture, 39 personnes différentes ont pu y dormir.

L’annonce de cette fermeture a provoqué une certaine inquiétude chez les personnes en situation d’itinérance comme l’explique la directrice clinique de Répit jeunesse, Lauriane Provost. 

Le montant reçu du CIUSSS MCQ pour ce projet est insuffisant pour couvrir l’année complète. 

Cette fermeture engendra la perte d’emploi de cinq intervenants à temps partiel. 

Le Comité cellule de crise en itinérance va rencontrer les élus au cours des prochains jours pour discuter de cette unité temporaire et de son avenir. Celle-ci ouvrira à nouveau à l’automne prochain.