Maxime Comtois dit ne pas être associé au scandale d’Hockey Canada

Photo : Facebook Ducks d'Anaheim

L’ancien des Tigres, Maxime Comtois, s’est dissocié de l’affaire du viol collectif en lien avec Hockey Canada. 

On rappelle qu’une jeune femme aurait subi un viol collectif impliquant huit joueurs de la formation de 2018 dans laquelle Comtois portait les couleurs. 

Comtois a fait savoir qu’il était aux courants des allégations concernant ses anciens coéquipiers. 

Il soutient que ces allégations sont sérieuses et qu’il coopère avec les enquêteurs du mieux qu’il peut. 

Il affirme ne pas être impliqué dans les abus présumés et qu’il ne fera pas d’autres commentaires pour ne pas nuire à l’enquête. 

Celui qui a porté les couleurs des Tigres de 2015-2016 à 2017-2018 a complété sa troisième saison dans la Ligue nationale de hockey avec les Ducks d’Anaheim.