Moins de danseuses nues dans les bars

La pénurie de main-d’oeuvre touche tous les domaines et celui des danseuses nues n’y échappe pas.

En entrevue, la direction du Bar Valentine a estimé que le nombre de danseuses est passé d’une cinquantaine à une dizaine seulement dans son établissement.

D’ailleurs, il n’est pas rare que les clients doivent attendre un peu plus longtemps pour voir une danseuse sur le stage.

Comme les restaurants et les gyms, les bars de danseuses ont été fermés environ 11 mois au cours des deux dernières années en raison de la pandémie. 

Par conséquent, plusieurs se sont tournées vers les OnlyFans ou encore Instagram. 

La direction croit que d’ici trois à six mois, le tout devrait revenir à la normale.