« On demande le rattrape salarial immédiatement »

Photo: courtoisie

Les parents devront encercler la date du 24 septembre dans leur agenda puisque les CPE subventionnés de la région seront en grève. 

Jeudi, les travailleuses des centres de la petite enfance ont déclenché 10 jours de grève.

Pour l’instant, il est encore trop tôt pour savoir si c’est la journée au complet du 24 septembre qui sera suspendue ou seulement une partie de celle-ci.

La présidente du syndicat des travailleuses en CPE du Coeur du Québec, Suzy Gaillardetz explique les raisons de cette grève.

Dans la région, on compte environ 765 membres