« On veut entendre la population »

Éolienne

Boralex, la compagnie dernière le projet éolien dans la MRC d’Arthabaska, a assuré que celui-ci, s’il voit le jour, sera fait harmonieusement avec l’opinion des citoyens.

Le responsable du développement de ce projet chez cette compagnie, Denis Legallais, en d’ailleurs glissé un mot lors de sa rencontre avec Arsenal Media.

M. Legallais a également expliqué pourquoi ce projet pourrait voir le jour en 2028.

Cinq cents emplois seraient créés lors de la construction et 15 seront permanents une fois le projet terminé. 

On rappelle que celui-ci consisterait en l’implantation de 80 éoliens dans les municipalités de Victoriaville, Warwick, Sainte-Séraphine, Sainte-Élizabeth-de-Warwick et Saint-Albert.

Il est évalué à 1 G$ et la MRC emprunterait 500 000 M$ tandis que l’autre moitié proviendrait de Boralex, dont le siège social est à Kingsey Falls.