Opération distraction de la SQ : 1 900 constats d’infraction distribués

Photo: courtoisie

En collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et Contrôle routier Québec, la Sûreté du Québec a dressé son bilan de l’Opération Distraction, qui s’est déroulée du 10 au 16 septembre sur la distraction au volant.

De plus de diffuser des messages de prévention sur les réseaux sociaux, plus de 2500 opérations policières ont été menées. De celles-ci ont découlé 1900 constats d’infraction pour l’utilisation d’un appareil électronique portatif ou d’un écran d’affichage au volant.

La Sûreté du Québec rappelle que l’utilisation d’un appareil électronique portatif ou d’un écran d’affichage au volant réduit l’attention et la concentration du conducteur et augmente les risques d’être impliqué dans une collision.

Les opérations qui ciblent l’utilisation de ces appareils ont pour objectif de sensibiliser les usagers de la route aux risques que représente la distraction au volant et ainsi adopter un comportement sécuritaire et responsable.