Pas d’assurance-emploi pour les non-vaccinés tant que les préoccupations de Santé publique seront au premier plan

Les Canadiens qui sont sans travail et qui refusent de se faire vacciner pourraient être privés de prestations monétaires tant que les préoccupations de Santé publique seront au premier plan rapporte La Presse canadienne.

C’est du moins ce qu’a avancé la ministre fédérale responsable de l’assurance-emploi, Carla Qualtrough.

Le gouvernement libéral a d’ailleurs fait ajouter des clauses plus restrictives en ce sens concernant le versement des prestations, précisant que l’aide financière ne doit pas servir aux travailleurs qui perdent des heures de travail ou tout simplement leur emploi, car ils ne sont pas vaccinés.

Selon Madame Qualtrough, il s’agit d’une décision principalement économique afin d’éviter des fermetures en cas d’éclosion et aussi, encourager ceux et celles qui ne seraient toujours pas vaccinés au pays.

Ces règles ne s’appliquent toutefois pas pour une personne ayant une exemption médicale.