Pas de suppression de postes chez Olymel, mais…

Photo: capture d'écran - Google Maps

C’est une restructuration majeure qui sera effectuée à l’usine d’Olymel de Princeville alors qu’on ne procédera plus à l’abattage, mais ce sera le désossage  qui se fera à l’intérieur de la bâtisse dès mars 2022.

Le président du syndicat, Steve Houle, s’attend à voir quelques personnes quitter leur travail à la suite de cette décision.

Ce travail sera également plus demandant physiquement pour certains employés. 

Olymel a pris cette décision pour réduire ses achats de porcs québécois, mais en maintenant ses achats en Ontario. 

À Princeville, ils sont environ 300 employés.