Pascale Fortin veut s’attaquer à la crise du logement

À l’approche du 1er juillet, la candidate de Québec solidaire dans Arthabaska, Pascale Fortin, est préoccupée par la situation des locataires qui peinent à se trouver un logement abordable dans la région.

Elle a rappelé que de 2021 à 2022, les prix ont augmenté de 27,2 %  à Victoriaville selon le regroupement des comités logement et associations du Québec.

La candidate dénonce l’inaction de la CAQ et souhaite agir rapidement pour mettre en place des mesures visant à faciliter l’accessibilité au logement abordable pour les locataires de la région.

« Dans une société comme la nôtre, il n’est pas normal que les gens aient de la difficulté à bien s’alimenter après avoir payé leur loyer. C’est sûr qu’on peut agir en aidant les organismes de sécurité alimentaire, mais il faut agir rapidement sur la problématique centrale qui est le manque de logement abordable », souligne Pascale Fortin.