Passeport vaccinal pour les commerces : réactions mitigées à Victoriaville

Les réactions sont mitigées au centre-ville de Victoriaville quant  au passeport vaccinal qui pourrait être imposé dans les commerces. 

Arsenal Media s’est entretenu avec cinq d’entre eux et avec la pénurie de main-d’oeuvre, la plupart ne pourront se permettre d’engager une personne supplémentaire pour surveiller les personnes qui franchissent les portes de leurs établissements. 

Cette politique peut peut-être s’appliquer pour les magasins de grandes surfaces, mais il en serait difficile pour les plus petits commerces comme ceux du centre-ville.

Le propriétaire de Coiffure Maxi, Alain Martel, croit que l’imposition du passeport pourrait créer d’autres problèmes.