PCU : un défi supplémentaire pour les entreprises

La directrice générale de la Chambre, Stéphanie Allard. Photo: CCIBFÉ

La Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs – Érable estime que la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence représente un défi supplémentaire pour les entreprises.

La Chambre reconnaît qu’il est primordial de soutenir la population en période de crise sanitaire.

Le regroupement déplore toutefois que les modalités du programme n’aient pas été adaptées à la réalité des entreprises actuellement en réouverture.

Sa directrice générale, Stéphanie Allard, a indiqué que plusieurs entreprises ont de plus en plus de difficultés pour embaucher de nouveaux travailleurs et inciter les employés à revenir à l’emploi.

Elle estime qu’il n’est pas trop tard pour réévaluer la situation et apporter des ajustements à la PCU.