Pénurie de main-d’oeuvre et crise du logement dans la mire de la CDEVR

Afin d’attirer plus de travailleurs pour pallier au manque de main-d’oeuvre, la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région a créé trois nouveaux postes.

Un poste de direction ainsi qu’un conseiller en attraction et un autre en rétention.

Ce changement provient du nouveau secteur qui a été mis en place, celui qui porte le nom de Main-d’oeuvre et milieu de vie. 

La crise du logement est également l’un des problèmes auquel la corporation a décidé de s’attaquer dernièrement comme l’explique le directeur général Frédérik Boisvert. 

Notons que le manque de places dans les garderies est également dans la mire de la corporation.