Poursuite judiciaire contre St-Louis-de-Blandford

Photo: Fleurons du Québec

La localité de St-Louis-de-Blandford fait face à une poursuite de près de 500 000$.

Selon Radio-Canada, la poursuite au civil a été déposée par un promoteur, Michel Casimir.

À la suite d’une entente avec la municipalité en 2016, M. Casimir a érigé un bâtiment qui devait servir de garderie.

Toutefois, le projet a avorté et la localité n’aurait pas payé le bail de 3 500$ par mois.

Le promoteur a converti le bâtiment pour d’autres fins à la demande de St-Louis-de-Blandford mais là encore, le projet n’aurait pas abouti.

M. Casimir et ses partenaires poursuivent donc la localité et son Comité de développement économique.