Problème grandissant de l’itinérance : on crée une cellule de crise dans la région

Image d'illustration par Despositphotos

Face à ce problème qui ne cesse de grandir, une cellule de crise sur l’itinérance a été créée au Centre-du-Québec.

Des intervenants ont remarqué que quelques personnes en situation d’itinérance se déplaçaient d’une municipalité à l’autre afin de trouver un toi selon ce qu’a appris Radio-Canada.

D’une part, cette cellule est pour mieux aider les services dans les cinq MRC. D’autre part, pour documenter le phénomène de l’itinérance sur le territoire. 

La directrice générale de la Corporation de développement communautaire des Bois-Francs, Tania Fontaine, a expliqué que la cellule permettra aussi d’échanger sur les actions à concrétiser.

À Victoriaville, le maire, Antoine Tardif, estime à environ une cinquantaine de personnes qui utilisent les services fournis à ces personnes.