Quatre jours de grève pour les syndiqués de l’APTS

Les quelque 60 000 membres de l’APTS seront en grève quatre jours en juin s’ils ne parviennent pas à s’entendre avec le gouvernement quant au renouvellement de leur convention collective.

Les 7, 8, 21 et 22 juin, les membres feront la grève, mais en raison de la Loi sur les services essentiels, ils ne pourront faire la grève au-delà de 3 h 30.

Le représentant national de l’APTS, Jean-Christophe Côté-Benoit a expliqué que les trois offres reçues jusqu’ici par le gouvernement sont très loin de ce à quoi l’APTS s’attendait.

C’est pourquoi ils ont décidé de déclencher cette grève après un peu plus d’un an de négociations.

En Maurice et au Centre-du-Québec, ils sont environ 5 200 professionnels de la santé.