Quelques informations importantes face à la vague de froid

Avec la vague de froid des prochains jours, le CIUSSS MCQ a tenu à rappeler quelques recommandations à la population pour mieux se protéger. 

La vigilance est particulièrement de mise pour les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques. 

Il faut ajouter les personnes itinérantes et celles qui travaillent à l’extérieur. 

Les engelures peuvent survenir aussi rapidement que 5 à 10 minutes à la suite d’une exposition au froid et touchent souvent les extrémités du corps.

L’hypothermie survient lorsque la température du corps descend sous les 35 degrés. 

Les grands froids riment avec appareil de chauffage au propane, au bois ou au mazout. Ces appareils, s’ils sont défectueux, mal entretenus ou utilisés dans un endroit clos, peuvent produire une quantité importante de monoxyde de carbone. Ce gaz, inodore, incolore et insipide (ne peut se goûter), peut causer des intoxications graves et mortelles. Seul un détecteur de monoxyde de carbone peut identifier sa présence. Lorsque des symptômes apparaissent (mal de tête, étourdissements, fatigue, nausées) ou si un avertisseur sonne, il importe de quitter rapidement les lieux et de composer le 911.