Rayes et Berthold dénoncent le discours du trône

Photo: Bureau d'Alain Rayes

Les députés conservateurs Alain Rayes et Luc Berthold dénoncent le discours du trône présenté mercredi par le gouvernement Trudeau.

M. Berthold estime que ce discours et l’appel à la nation n’étaient qu’un message politique à saveur électorale.

Il trouve très inquiétant de voir que le gouvernement libéral n’a pas l’intention d’être plus responsable dans son usage de l’argent public.

De son côté, Alain Rayes déplore l’absence d’échéancier pour régler les problèmes d’iniquités avec les géants du web.

Il estime qu’il n’y a rien eu non plus pour les acteurs du milieu culturel, durement touchés par la COVID-19.