Reconfinement des commerces : pas une grande surprise pour Robert Béliveau

Photo: courtoisie

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs – Érable, Robert Béliveau, ne semblait pas surpris outre mesure par le reconfinement imposé par Québec.

Selon M. Béliveau, il s’agit d’un autre coup dur pour les commerçants :

M. Béliveau reconnaît qu’il s’agit d’une décision qui n’était pas simple pour le premier ministre Legault.

Il salue la décision de limiter aux produits essentiels les ventes dans les grandes surfaces :

Robert Béliveau croit que les entrepreneurs et les commerçants sauront de nouveau faire preuve d’ingéniosité et repartir la machine le 11 janvier.