St-Albert : autre projet d’augmentation d’un cheptel laitier

Photo: Facebook

Après la ferme Lansi, c’est au tour de la ferme Landrynoise de St-Albert de présenter son projet d’augmentation de son cheptel laitier.

L’exploitation veut ainsi passer son cheptel à  5 200 bêtes, dont 2 300 vaches laitières, 400 vaches taries et 2 500 veaux.

Le projet nécessite des investissements estimés entre 30 et 50 millions de $.

Le rythme d’augmentation du cheptel dépendrait de la possibilité d’achat de quotas et de la disponibilité de terres pour la culture et l’épandage des déjections animales.

Le BAPE a été mandaté pour mener une consultation publique sur le projet.

Une séance d’information aura lieu le 29 juin prochain sur le site web du BAPE.

Le promoteur sera présent pour dévoiler les détails du projet et les mesures d’atténuation retenues.