Un avenir incertain pour les Lions ?

Crédit photo : courtoisie des Lions de Trois-Rivières

L’avenir des Lions des Trois-Rivières commence à s’assombrir en raison la transaction du club avec son acheteur potentiel. 

La Ville a convoqué une conférence de presse jeudi avant-midi pour faire le point sur la situation.

Selon Radio-Canada, la Ville a eu des nouvelles sur ladite transaction entre Deacon Sports & Entertainment et Leal Sports Entertainment qui est aussi propriétaire de Fix Auto.

Toutefois, la Caisse de dépôt et placement du Québec est actionnaire minoritaire de Fix Auto et refuse de donner son accord à la transaction.

Elle ne veut pas que Deacon Sports & Entertainment possède deux équipes de la ECHL, soit les Lions et les Growlers de Terre-Neuve.

De son côté, la Ville a fait connaître son intérêt à ce que la franchise demeure à Trois-Rivières.